Faire des acheteurs B2B des « partenaires », et non des cibles de marketing

Les acheteurs interentreprises sont susceptibles d’avoir fait des recherches sur le produit, obtenu des informations sur les prix et consulté leurs pairs pour obtenir un retour d’information sur les vendeurs – tout comme un consommateur – avant de se connecter au site de commerce électronique d’un vendeur. Pour réussir à convertir les acheteurs, il faut ensuite que les vendeurs créent des expériences d’achat tout au long du cycle de vie du client qui soient sans friction, connectées, intuitives et immédiates.